Malvoyant
Thème par défaut

Horaires d'ouverture

Mardi

14h-18h

Mercredi

10h-18h

Vendredi 14h-18h
Samedi 10h-17h

Rat et les animaux moches de Sibylline, Jérôme d'Aviau et Capucine, éditions Delcourt

Rat est désemparé. Où qu’il se trouve, quoi qu’il fasse, il est toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Il n’est jamais le bienvenu, on le chasse sans cesse et on le considère comme un nuisible. Lassé de ce traitement et de ce manque de considération permanent, Rat se retrouve en forêt et va croiser la route des habitants du « village des animaux moches qui font un petit peu peur » dans lequel il va s’installer. Car il est loin d’être le seul à rencontrer l’animosité d’autrui… Araignée, phasme, limace pieuvre et autre scolopendre sont aussi rejetés et ont trouvé un peu de bonheur et surtout du réconfort en se regroupant tous ensemble. Pourtant souvent, ils sont encore tristes et ça ennuie beaucoup Rat qui va tenter de trouver à chacun, en fonction de ses aptitudes, un nouveau foyer. Tout marche plutôt bien jusqu’à l’arrivée du méprisant et humiliant Perdu, Caniche royal de la grande lignée bien coiffée…

Rat et les animaux moches est une fable parodique animalière très réussie sur la tolérance, la différence, la méchanceté gratuite, le rapport à la beauté et la nécessaire place de chacun. La finesse du propos n’a d’égal que celle du lettrage et du dessin particulièrement précis et expressif des différents protagonistes de cette histoire. Le tout servi par un très beau noir et blanc. Une très belle bande dessinée par les auteurs du déjà très beau Trop grand Vide d’Alphonse tabouret.

 

Pour l'emprunter